Menu
800 800 110

De quelle manière la technologie d’ombrage est-elle perçue depuis la perspective d’un architecte

De quelle manière la technologie d’ombrage est-elle perçue depuis la perspective d’un architecte? Quels sont les critères de sélection et les dernières tendances en matière de technologie d’ombrage? Nous l’avons demandé à l’architecte Radim Václavík du bureau d’architecture Atos6.

1) Dans quelle phase d’un projet est-il nécessaire de compter avec la technologie d’ombrage et pourquoi?
On se préoccupe de la technologie d'ombrage dès le début de la conception du bâtiment. Nous prenons en compte en particulier la forme du bâtiment. Une bonne conception du matériel de base peut économiser des coûts considérables pour le refroidissement en été. Si l'on ne peut pas correctement ombrager les ouvertures des fenêtres par la forme, nous décidons alors d'utiliser d'autres formes d'ombrage, parfois à l'aide d'un bâtiment voisin ou d'un arbre pour une petite construction comme une maison particulière. Par exemple, un ombrage par le sud grâce à une conception correcte du surplomb au-dessus de l'ouverture des fenêtres nous permettra de laisser une telle fenêtre sans stores extérieurs, permettant ainsi une vision claire vers l'extérieur du bâtiment. Dans d'autres cas, nous préférons des systèmes d'ombrage actifs car ils sont capables de réagir dans le temps aux changements des conditions climatiques et des besoins des utilisateurs.

2) Quelle est pour vous l'attribution principale de la technologie d'ombrage ?
Elle nous permet de réguler la quantité de lumière et d'énergie thermique pénétrant dans le bâtiment par les structures transparentes. Ce qui est essentiel, c'est la modulation de l'ombrage du flux de chaleur en cas d'orientation des unités d'habitation vers le côté ensoleillé, sans possibilité de ventilation transversale. Sans ombrage, les températures sont tropicales en été pour de telles unités de logement qui deviennent inhabitables. Nous avons donc imposé un ombrage extérieur comme par exemple lors de la construction de la maison de retraite médicalisée de la rue Gajdošova à Ostrava. La technologie d'ombrage nous permet pratiquement n'importe quelle orientation pour les pièces habitables vers les points cardinaux ensoleillés.

3) Selon quels critères choisissez-vous la technologie d'ombrage appropriée pour un projet donné?
En premier lieu, ce doit être la fonction mais l'aspect et le prix sont tout aussi importants. Chaque bâtiment a des exigences différentes en matière d'ombrage et de réglage du flux de lumière. Les priorités appliquées aux bureaux sont différentes de celles des maisons individuelles.

En été, nous avons principalement besoin pour les bureaux, en le disant simplement, de protéger l'intérieur de la surchauffe car ces espaces comportent de nombreuses autres sources de chaleur comme les photocopieurs, les ordinateurs, le nombre de personnes, etc. Ensuite, nous avons en même temps besoin de maximiser l'entrée de la lumière du jour. En hiver, l'ombrage doit laisser passer le maximum du rayonnement solaire, ce qui permet de réchauffer le bâtiment. Ces exigences sont contradictoires, pour chaque proportion le calcul doit ainsi être réexaminé et il est conseillé d'utiliser un système de réglage et de manipulation automatique de l'ombrage.
Pour une maison individuelle qui ne comporte pas autant de sources de chaleur à l'intérieur, la principale priorité est d'assurer le confort des utilisateurs ; l'accent est davantage placé sur les paramètres esthétiques des éléments individuels de l'ombrage. Lors de la période pendant laquelle le chauffage est allumé, nous avons au contraire besoin d'autant d'apports thermiques provenant du soleil que possible, ce qui nous permettra de réduire considérablement les coûts de chauffage. Même dans une maison individuelle, il est conseillé d'utiliser un système de réglage et de manipulation automatique de l'ombrage.

4) Quel type de technologie d'ombrage est actuellement en première position vis-à-vis de l'intérêt des clients et pour quelle raison?
Grâce à la sensibilisation, l'ombrage extérieur commence à prédominer, ce qui est effectivement meilleur que de faire de l'ombre à l'intérieur. Si on modifie le rayonnement solaire devant un plan de verre à l'extérieur, la chaleur n'entrera pas à l'intérieur. Mais le principe que tout est permis reste valable et c'est toujours une question de proposition spécifique. Dans le besoin toujours croissant d'économiser la consommation énergétique des bâtiments, il est avantageux d'utiliser une commande électrique qui puisse contrôler également le système quand personne ne se trouve dans le bâtiment. Le temps change souvent et rapidement, il est donc nécessaire de toujours répondre par un bon réglage de l'ombrage.

5) Et la technologie d'ombrage du point de vue des architectes, quelle est la tendance actuelle?
Il y a dix ans, c'était certainement les volets coulissants. Ils sont toujours populaires. Maintenant, on utilise beaucoup différentes surfaces perforées qui cachent la masse principale de l'édifice. Ces maisons ont des façades conçues de telle sorte qu'on ne puisse pas savoir où se trouvent les fenêtres. Pour moi, il est très intéressant d'ombrager avec des plantes volubiles. Mais cela ne peut pas être utilisé souvent.

6) A l'heure actuelle, on parle souvent du concept de maisons à faible consommation d'énergie et de maisons passives. A-t-on placé des exigences spécifiques sur la technologie d'ombrage dans cette direction?
Ces maisons ont de telles propriétés d'isolation thermique qu'il est nécessaire de contrôler avec précision l'ombrage, mais on ne doit pas provoquer inutilement une augmentation de l'utilisation de l'éclairage artificiel à l'intérieure. Lorsqu'une pièce est protégée, elle doit être éclairée davantage. Ainsi, nous avons besoin de plus d'électricité, ce que nous ne voulons pas. Par conséquent, cette opposition est résolue par la modification de l'angle des lamelles sur la partie supérieure de la fenêtre. Pendant l'occultation, la partie supérieure est un peu ouverte et laisse ainsi entrer la lumière du jour à l'intérieur.
Cette solution a été utilisée dans la conception d'un bâtiment à énergie passive se trouvant à Ostrava pour l'entreprise Intoza. Tous les panneaux de l'enveloppe du bâtiment sont conçus avec une solution de conception pour les structures passives, c'est à dire avec un triple vitrage et un profil pour les maisons passives. Pour se protéger contre le gain excessif de chaleur provenant du soleil en été et réduire les pertes de chaleur pendant la nuit en hiver, les fenêtres sont équipées d'un système d'ombrage extérieur double pour le réglage et l'inclinaison - le système ISOTRA Duo. 9274

7) Comment voyez-vous l'avenir de la technologie d'ombrage du point de vue de l'architecte?
Aujourd'hui, alors que les bâtiments ne sont pas décorés comme par le passé, l'ombrage joue souvent le rôle d'ornement, de joyau. Les façades des ouvrages, grâce à la transformation du réglage des éléments de l'ombrage, évoluent dans le temps, ce qui est utilisé dans le concept visuel. Dans le domaine des stores intérieurs et de l'obscurcissement, on nous offre dorénavant une variété infinie de types. En plus des stores intérieurs traditionnels, nous utilisons également des rideaux intérieurs et des panneaux japonais qui répondent actuellement aux exigences élevées sur les propriétés spécifiques des matériaux (résistance aux flammes, convenant aux personnes allergiques) et complètent l'atmosphère globale de l'intérieur. A cet égard, il n'existe qu'une seule limite : le montant des fonds destinés à la construction.

9275

8) Pouvez-vous nommer un projet pour lequel la technologie d'ombrage fut utilisée selon un mode inhabituel?
Je me rappelle toujours le projet de l'architecte français Jean Nouvel pour l'Institut du Monde Arabe. Dans cette construction, l'ombrage joue un rôle conceptuel crucial. La façade mécanique fonctionne un peu comme un couvercle d'objectif d'appareil photo qui crée un décor changeant.

9255 9256

http://www.archiweb.cz/

9) Pensez-vous que les architectes et les urbanistes ont suffisamment d'informations pour concevoir des techniques d'ombrage appropriées ? Sinon, quelles sont les informations insuffisantes ?
Je pense que la chose la plus importante est l'idée, la vision. Par conséquent, la performance précise est toujours convenue avec l'ingénieur de l'entrepreneur. Les nouveaux bâtiments de référence qui donnent de l'inspiration apportent toujours de l'oxygène, les ressources sont inépuisables si l'on garde cet esprit.

10) Pensez-vous que la prise de conscience des avantages de la technologie d'ombrage auprès du grand public soit suffisante?
Par expérience, je sais que si quelqu'un construit pour lui-même, il se préoccupe en général suffisamment de l'ombrage. Si l'investisseur n'est pas l'utilisateur, l'ombrage est parfois nié en raison des frais de construction. Cela nuit toujours par la suite aux utilisateurs ; une installation ultérieure est toujours coûteuse et il n'est souvent plus possible de choisir la solution optimale.

11) Que suggéreriez-vous pour augmenter les connaissances du public sur la technologie d'ombrage et comment?
Ce qui vaut pour tout autre domaine de la vie. Regarder autour de soi sans préjugés.

Ing Arch Radim VáclavíkIng. arch. Radim Václavík est né en 1969. Il est propriétaire d’un cabinet d'architecture faisant partie de la société Atos6 à Ostrava. Architecte agréé, membre du Conseil de l’autorisation de ČKA (Chambre tchèque des architectes), maitre assistant au Département d’architecture de FAST VŠB-TU Ostrava, co-fondateur et président de l’association Centrum nové architektury (Centre pour la nouvelle architecture). Un des ses bâtiments primés est la Maison de retraite médicalisée de Moravská Ostrava à Přívoz, qui a été inclue dans la prestigieuse publication internationale Architecture européenne.


A propos de nous